Les fondements de la naturopathie

  • Vitalisme : La naturopathie tient compte de la force vitale propre à chacun.Observez comme le corps sait parfaitement comment se réparer : lorsque l’on se coupe, la peau se referme naturellement ou lorsque que l’on a un os fracturé en deux, l’os se reconstitue pour consolider. Il s’agit de la force auto-guérisseuse que la naturopathie cherche à solliciter.
  • Causalisme : La naturopathie s’attache à rechercher la cause première de la maladie.La naturopathie a pour volonté principale de comprendre pourquoi le symptôme se manifeste ; elle en cherche l’origine et remontera aussi loin que nécessaire pour en corriger les causes.
  • Humorisme : La naturopathie considère avec importance nos liquides organiques et leurs troubles.Il s’agit du sang, de la lymphe et du liquide interstitiel dans lesquels baignent nos cellules. C’est dans ces liquides que se retrouvent des déchets dû au fonctionnement normal du renouvellement cellulaire de notre organisme. On y retrouve aussi les excès alimentaires, les mauvais métabolismes, et toutes les substances toxiques provenant des additifs, des médicaments ou des polluants. On y trouve également les toxines liées au surmenage, au manque de sommeil ou encore à une mauvaise gestion du stress.La naturopathie utilise des techniques naturelles pour désintoxiquer l’organisme en cas de surcharges ou le revitaliser en cas de carences.
  • Hygiènisme : La naturopathie utilise l’hygiène de vie et les éléments naturelsindispensables au bien-être et à la santé de l’Homme.Il faut bien comprendre que tout ce dont nous avons besoin pour vivre nous est fourni par la nature. C’est avec le contact à la nature que nous nous revitalisons et que nous retrouvons la santé (l’eau, le soleil, l’air pur, la terre). Une bonne hygiène de vie est une clé essentielle pour aller vers la santé.
  • Holisme : La naturopathie prend en compte l’être humain dans sa globalité(physique, psychique, émotionnelle et sociale).Il ne fait plus de doute aujourd’hui de l’influence de la psyché sur nos maux : on parle de psycho-somatisme ou de somato-psychisme. C’est pourquoi la naturopathie prend en compte l’Homme dans une globalité encore plus large (corps, âme, esprit, énergie).